Tant Pis

Bon. Ce billet n’a pas tellement d’autre but que de vous faire savoir que je suis bien vivant (pour ceux que ça intéresse, et désolé pour ceux qui espéraient le contraire). Je n’ai rien écrit depuis trois mois, certes. Pourtant, ça n’étaient pas les occasions qui manquaient.

Primaires socialistes, auxquelles je n’ai pas voté. Contrairement au PS, je suis socialiste (tu sais, les socialistes de 36 et d’avant, ceux qui avaient Marx et Lénine comme modèle, aujourd’hui on dit communiste, mais c’est du pinaillage), je ne me sentais donc pas légitime pour participer à ces primaires. Il y avait aussi le fait que je ne voulais pas donner un seul de mes euros à ce parti. Et enfin, le problème de la signature de la charte d’adhésion aux valeurs de la gauche. En soi, j’y adhère, mais qu’un parti comme le PS me demande de signer un tel papier pour me laisser voter, je trouve ça fort de café. Le gauchisme, maladie infantile du communisme écrivait Lénine. Tant pis.

J’ai beaucoup tweeté en fait, et la plupart de mes agressions politiques depuis la rentrée se sont faites en tranches de 140 caractères, parfois avec les (x/y) de rigueur, et je te rappelle que si tu n’as pas peur de te faire envahir sous un flot quasi-permanent de conneries inutiles et de private jokes incompréhensibles, tu trouveras (peut être) deux ou trois brèves intéressantes sur ma page twitter. Ceux qui nous suivent tous les deux ont peut être pu me voir moquer sauvagement @Charlyescp, un odieux capitaliste auto-proclamé, quoi que pour avoir regardé sa page twitter en détail, il ne fait pas partie de 1% (pour reprendre la rhétorique des indignés américains) et joue donc contre son propre camp. Il n’en a juste pas (encore) conscience. En gros, pour résumer la chose, il a réagi assez peu finement à une pique balancée à la cantonnade, suggerant que je sois un grand admirateur de Caucescu, ou d’autres sombres dictateurs du même acabit, rouge autoproclamés. Au fait, le mÔssieur râlait parce que comme je ne le suivais pas, il ne pouvait pas m’envoyer de DM pour me prouver que j’avais tort d’être un rouge. Bon, débattre de ce genre de choses, pour moi, c’est en public, tant qu’à faire. Mais une fois que je lui ai envoyé mon adresse e-mail (considerationssansimportance@gmail.com si quelqu’un veut m’envoyer une lettre d’insultes), il a fait le mort. Tant pis.

Sur facebook, j’ai râlé contre Michel Onfray. J’aimais bien Michel Onfray avant. Principalement parce qu’il est anticlérical et que les curés, moi, je peux pas les empaffer. Enfin, je dis les curés, mais c’est la même choses pour tous les imams et tous les rabbins hein. Je suis pas sectaire. Mais quand on donne dans le révisionnisme, et qu’on t’explique tranquillement que les communistes en général, et Guy Môquet en particulier, avant 41 donne dans la collaboration avec les nazis, je débloque un peu. Tout ça pour dire qu’une autre de mes idoles passe de vie à trépas et part rejoindre la fange en décomposition des trous du culs victimes de mon mépris ou de ma haine dénuée de respect, au choix. Tant pis.

J’ai pas dit grand chose sur Charly Hebdo et son numéro de la semaine dernière, sinon que j’ai spammé les commentaires islamistes sur la page facebook par un vers de l’Internationale que j’aime beaucoup: «Ni Dieu, ni César, ni Tribun». Et je pensais avoir retweeté un billet d’un éditorialiste Tunisien qui disait tout le bien qu’il pensait de Charlie Hebdo (pas beaucoup) et celui des fous de Dieu abrutis responsables du bûcher (encore moins) mais en fait, non. Le billet était génial, mais je ne remet plus la main dessus. Tant pis.

Tout ça pour dire que j’ai beau avoir été relativement actifs ces trois derniers mois, à différents points de vue, je n’ai rien produit qui vaille la peine d’être publié ici. Tant pis.

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :