Une grosse baffe métallique venue du Grand Nord !

Bonjour à tous,

Tout d’abord, je remercie Tonio de me laisser un peu la plume pour vous présenter cet album de Folk Metal suédois qui m’a particulièrement démonté le crâne en ce début d’année. Je veux parler de Nattväsen, du groupe Månegarm. Je tiens tout de suite à préciser, il se peut qu’il ne soit pas tellement accessible aux non-amateurs de metal, les Vikings de Månegarm ne faisant pas spécialement dans la fine dentelle (et je crois que je viens de faire la litote du siècle).


Parlons d’abord de l’album en général. À l’instar des autres opus du groupe, il est intégralement chanté en suédois, ce qui à mon avis lui apporte beaucoup sur son côté folk. La production est particulièrement soignée, comme sur l’album précédent, Vargstenen. Le chant, tant death que clair, est digne des grands groupes de pagan et de death metal, les guitares sont très efficaces, la basse et la batterie puissantes, et le violon… Mon dieu (celui que vous voulez, je ne suis pas regardant questions religions, quoi qu’en écoutant cet album, je me tourne naturellement vers le paganisme nordique), ce violon ajoute à l’album une dimension supérieure. Reléguant souvent les guitares à la simple rythmique, le violoniste de Månegarm est ici à son avantage, tournant les morceaux les plus « metal » en chants Vikings des plus réussis.

L’album évoque la nuit dans son intégralité, en commençant par Mina Fäders Hall, à savoir « La Demeure de mon Père », évolue parmi les ombres et se termine par l’Aube de Delling, en passant par tous les aspects de la nuit scandinave, qui peut durer très longtemps en hiver.

Si j’abordais maintenant quelques morceaux qui m’ont particulièrement touchés, je dirais, en allant de manière décroissante vers le top du top, best of the best…

#3 : Nattsjäl, Dromsjäl (N°2)
Dès le début, on se trouve dans le bain, avec une mélodie de violon qui nous donne un tempo frénétique qui ne va pas discontinuer jusqu’à la fin de la chanson. Celle-ci se veut dynamique, rapide et joyeuse. À ne pas écouter en voiture si on tient à son permis… elle donne un poids phénoménal au pied droit…

#2 : Delling (N°9)
Månegarm a une tradition de morceaux acoustiques dans les derniers albums (Den Gamle Talar dans Vargstenen, l’EP Urminnes Havd dans son intégralité, …). Delling, qui signifie Aube en suédois, clôt l’album en douceur, d’une manière que l’on attendrait pas à l’écoute des morceaux précédents. Un morceau particulièrement agréable, relaxant, pour se réveiller en douceur après un voyage parmi les ombres de la nuit.

#1 : Nattväsen (N°8)
S’il y a une chanson que j’ai écoutée plus que les autres, c’est bien celle-là. La chanson titre de l’album réunit toutes les caractéristiques que j’apprécie dans un morceau de Folk Metal. Une mélodie puissante, des instruments folk présents et bien intégrés (et Thor sait si c’est le cas pour le violon), et un chant épique. Cette chanson est un vibrant hymne aux créatures de la nuit, un grand moment d’émotion et de vénération pour ces créatures qui évoluent dans les ombres, et que les Hommes ne peuvent voir qu’à la lueur de leurs torches. C’est une des rares chansons qui me donnent des frissons, et c’est dire ! Cette chanson, écoutée sur Youtube au hasard de mes pérégrinations Internetesques, m’a fait acheter cet album qui vaut bien son pesant de couronnes suédoises (Malheureusement, il n’est pas encore sorti en galette noire, mais cela ne saurait tarder, au vu de l’habitude du groupe de rééditer ses créations sur le noble support).

En bref, cet album est une pure merveille. Je n’ai pas d’autres mots pour exprimer mon ressenti après une bonne quarantaine d’écoutes. Månegarm mérite à mes yeux une place au panthéon des groupes de metal folk, aux côtés de Bathory, de Primordial et de Cruachan, et cet album figure maintenant dans mon Hall of Fame !

Hail Månegarm, Hail Sverige !

C’était Khazou, pour Considérations sans importance, en direct des contrées Nordiques, en attendant la prochaine nuit !


One response to “Une grosse baffe métallique venue du Grand Nord !

  • YoosF

    Han, si ça ressemble de près ou de loin à ce que fait Primordial, je suis ultra-preneur !
    J’irais jeter une oreille, j’entends souvent parler de ce groupe sans m’y pencher. Sûrement parce qu’en général cette mouvance Folk Metal à tendance à être un peu redondante…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :